#1
profiter bonus winamax
Votre premier pari remboursé en cash jusqu'à 100 euros Je parie
#2
profiter bonus unibet
Votre premier pari remboursé en paris gratuits jusqu'à 100 euros Je parie
#3
profiter bonus parions sport
Votre premier pari remboursé en paris gratuits jusqu'à 100 euros Je parie

A la recherche du pari gagnant à coup sûr

Parce que c’est bien la promesse qu’il y a derrière le surebet. Celle de vous faire gagner à coup sûr et ce quel que soit le résultat du match.

Et nous en tant que parieur sportif, on est toujours à la recherche d’une méthode fiable qui nous fera gagner de l’argent.

Cette méthode du surebet est souvent vantée par des gens qui vous promettent que vous allez gagner gros. Mais on le sait le monde des paris sportifs est rempli d’arnaques en tout genre.

On ne compte plus les vendeurs de rêve qui vous vantent leurs méthodes miracles, en vous vendant leurs logiciels infaillibles ou leurs matchs truqués. Sans parler bien-sûr des innombrables pronostiqueurs qui vous feront perdre en réalité beaucoup d’argent.

Alors est-ce que le surebet est fiable ou est-ce encore une arnaque ? Dans cet article vous allez comprendre comment fonctionne les surebets et s’il est possible de gagner de aux paris sportifs grâce à cette méthode.

D’abord, quand on parle de surebet, il faut savoir exactement de quoi on parle.

surebet infaillible

Le surebet : la méthode infaillible (en théorie)

> Explication et exemple de surebet

On l’a dit le surebet vous permet de gagner quel que soit le résultat de la rencontre.

C’est une espèce de scénario idéal qui bien-sûr se présente très rarement. C’est logique, aux paris sportifs comme dans n’importe quel jeu, soit vous perdez soit vous gagnez.

Le surebet est clairement l’exception, et n’existera que si vous utilisez deux bookmakers différents. Un petit exemple fictif pour que vous compreniez bien ce qu’il en est.

Victoire de l’Angleterre Match nul Victoire du Chili
Bookmaker 1 1,7 3,4 6
Bookmaker 2 1,9 3,2 4,5

Dans cet exemple nous avons mis en gras les meilleures cotes, que nous allons donc choisir pour effectuer notre surebet.

Pour savoir s’il s’agit d’un surebet il faut prendre l’inverse de ces cotes, et si le résultat est inférieur à 1 c’est un surebet. Concrètement le calcul donne : 1/1,9 + 1/3,4 + 1/6 = 0,987 < 1.

Ici le résultat est inférieur à 1, il y a donc bien surebet.

> Le surebet : mathématiquement gagnant

Maintenant il faut voir comment répartir ses mises pour être gagnant quel que soit le résultat. On va partir du principe qu’on veut gagner 20 euros quel que soit le résultat.

  • – Si on veut miser sur l’Angleterre cela donne : 20 * 1/1,9 = 10,53 € à miser. Si l’on mise 10 euros 53 et que l’Angleterre l’emporte, on remporte donc 20 euros
  • – Si l’on veut miser sur le match nul, 20€ * 1/3,4 = 5,88 € à miser. Si l’on mise 5 euros 88 et qu’il y a match nul, on gagne 20 euros.
  • – Si l’on veut miser sur le Chili, on aura donc 20€ * 1/6 = 3,33 € à miser. Vous l’avez compris avec 3 euros 33 de mise on gagne 20 euros.

Or au total on mise moins que 20 euros, puisqu’on mise 10,53 + 5,88 + 3,33 = 19,74 euros. Et là vous le voyez on touche à un des défauts du surebet : sa faible rentabilité.

parier surebet

En effet en plus du fait que qu’il soit difficile de trouver un surebet, il vous rapportera de toute façon très peu. Ne comptez pas avoir 20 % de rentabilité avec un surebet cela n’arrivera pas, sauf si vous avez de la chance avec vos paris live mais on reparle un peu plus bas dans l’article.

Donc même si le surebet est infaillible d’un point de vue mathématique, globalement vous ne pourrez pas gagner d’argent avec cette méthode. Voici pourquoi.

Il n’y a plus de surebet

On l’a vu le surebet est loin d’être aussi rentable que ce qu’il n’y parait. Il y a un autre souci, c’est qu’aujourd’hui les surebets n’existent quasiment plus pour tout un tas de raison :

  1. Les bookmakers Arjel proposent en moyenne des cotes plus faibles que celles des bookmakers.com. De même les sites de paris en ligne français s’alignent sur les cotes, souvent il y aura de faibles écarts sur les niveaux des cotes entre les bookmakers (0,1 ou 0,2 points). Dans les faits, sur les bookmakers français vous n’aurez quasiment jamais de surebet.
  2. Il y a le risque que votre pari soit annulé, vous pouvez vous retrouver embêté puisque tous les bookmakers n’ont pas les mêmes règles en terme de remboursement.
  3. De même si le bookmaker limite le montant de votre mise, vous n’allez pas pouvoir aller jusqu’au bout de votre surebet.

On le voit le surebet ce n’est clairement pas la méthode miracle annoncée. Rechercher des valuebets est en réalité la seule méthode rentable dans les paris sportifs, mais on en reparle en fin d’article.

Il reste néanmoins un bon moyen de trouver encore des surebets, en utilisant un technique de paris en direct.

Si vous cherchez le bookmaker qui propose les cotes les plus élevées sur le foot.

Alors inscrivez-vous sur Unibet et profitez du bonus de bienvenue. S'il est perdant, votre premier pari remboursé en paris gratuits dans la limite de 100 euros. Je gagne sur Unibet

Le live : vos derniers espoirs de surebet

> Conditions à respecter

Aujourd’hui, il n’y a guère qu’en pariant en direct que vous allez pouvoir faire un surebet. Pour pouvoir suivre cette méthode, il y a deux conditions de base à respecter :

  • – Avoir pris un pari en pré-match
  • – Miser en live sur un autre bookmaker que celui sur lequel vous avez misé votre pari d’avant match.

Le principe va donc être de prendre un pari en pré-match, et de prendre le (ou les) choix inverse(s) lors du pari en live. Bien-sûr il va falloir faire des calculs afin d’être sûr d’être gagnant sur tous les tableaux et dans tous les cas de figure.

Pour cette méthode nous vous conseillons de miser en live sur site différent de celui sur lequel vous avez misé le pari de base. C’est logique car si vous le faites sur le même bookmaker, vous prenez le risque que le bookmaker limite vos mise en live.

Concrètement cette méthode va être compliqué à réaliser de façon préméditée, il vous faudra simplement réactif si jamais le scénario se produit. C’est quoi justement le scénario, en réalité ça se réalise en deux temps.

> Le scénario du surebet live

  1. L’idéal c’est que votre pari en pré- match soit un véritable valuebet. C’est à dire que vous avez analysé et pour lequel vous estimez la cote trop élevé. En clair vous trouvez que le bookmaker a mis une cote plus haute que ce qu’elle aurait dû être selon vous.
  2. Au moment du pari en live il n’y quasiment qu’un seul scénario qui vous permette d’avoir un surebet. Il n’y a que si votre pari est en train de passer, que vous avez des chances d’avoir un surebet en live. C’est logique puisque dans ce cas-là, les cotes pour les choix inverses seront plus élevés.

Même en live, vous voyez que réaliser un surebet c’est loin d’être évident. Cette méthode reprend exactement le même principe que le cash-out, qui vous permet lui aussi de sécuriser un pari qui est en train d’être gagnant.

D’ailleurs le cash-out peut aussi être un solution qui vous permet de réaliser un surebet. A vous d’être vigilant sur le niveau du cash-out, afin qu’il soit suffisamment rémunérateur pour vous.

Quand vous voulez assurer un pari gagnant, l’idéal c’est de comparer les cotes en live et le montant du cash-out et d’évaluer quelle méthode vous rapportera le plus.

Mais ce type de surebet sera de toute façon exceptionnel, cela ne peut pas être un méthode de paris sportifs véritablement fiable en toute circonstance. En paris sportifs, la seule méthode fiable est de trouver des valuebets.

Préférer le valuebet

> Analyser la rencontre

Pour détecter des valuebets, c’est à dire des paris que l’on estime surcoté par le bookmaker, il n’y a pas de secret. Enfin si il y en a un : le travail d’analyse.

analyse paris sportifs

En effet ce n’est qu’en faisant une analyse sérieuse de la rencontre que vous pourrez savoir si le pari est bon à prendre.

Pour analyser la rencontre, il y a beaucoup d’aspects à regarder. Bien-sûr il vous faudra consulter les statistiques disponibles pour la rencontre.

De base les bookmakers vous en fournissent, bien souvent il s’agira des classements, historique confrontation, derniers résultats. N’hésitez pas à rechercher par vous même d’autres statistiques sur des sites spécialisés afin de venir compléter avec des données plus pertinentes.

Il vous faudra également suivre l’actualité du sport en question sur des sites d’actu sportive. Plus concrètement il vous faudra avoir connaissance d’éventuelles absences ou blessures et des conditions météo.

On le sait la présence et l’absence de joueurs importants aura une influence directe sur le déroulement d’un match.

En plus des sites et applications traitant de l’actualité du sport en question, vous aurez ce type d’infos sur des sites de live score comme Flash Resultats.

Enfin pour réussir votre analyse, il vous faudra mesurer le degré de motivation de chacune des équipes (ou des joueurs). Il vous faudra regarder quel est le calendrier des rencontres à venir, afin d’évaluer au mieux l’enjeu réel du match.

Gardez en tête qu’en sport ce n’est pas toujours le plus fort qui gagne, souvent c’est celui qui est le plus motivé pour l’emporter.

> Comment savoir s’il s’agit d’un valuebet – exemple

Tout le travail d’analyse vous sert à évaluer la probabilité que tel ou tel événement se réalise. Si on parle plus spécifiquement des paris 1N2, l’analyse vous sert à évaluer les chances qu’ont tel ou tel équipe de l’emporter.

Si on veut trouver un valuebet, il faudra de toute façon effectuer une analyse du match.

Prenons l’exemple suivant, vous souhaitez parier sur la victoire de Chelsea face à Arsenal cotée à 2,20. Après analyse vous pensez qu’il y a environ 50 % de chance que Chelsea, environ 25 % de chance pour le nul et les 25% restant pour la victoire d’Arsenal.

Alors, est-ce qu’il s’agit d’un valuebet ou non ?

probabilité value

Pour le savoir on va se baser sur ce type de tableau qui met en correspondance la probabilité et la cote. Dans ce tableau on comprend que si vous estimez une probabilité de 50 %, la cote devra être au moins à 2.

Dans notre exemple la cote de Chelesea est à 2,20, il y a donc bien value.

> Des bookmakers réactifs

Néanmoins il faut rester méfiant car les valuebets se font rares. En effet les bookmaker disposent de très larges bases de données et de bons coteurs pour fixer le niveau des cotes.

Ils évaluent au mieux les probabilités et les cotes, et ils font donc peu d’erreur sur les cotes.

Lorsqu’ils en font il y a donc valuebet, mais celui-ci ne dure pas. En effet les sites de paris sportifs sont réactifs et n’hésitent pas à réajuster les cotes afin de les faire correspondre aux mises réelles des parieurs.

Pour trouver un valuebet il vous faudra donc faire de bonnes analyses et être suffisamment réactif. Mais cette façon de parier est bien plus rentable que de rechercher un hypothétique surebet.

Si vous voulez parier sur les meilleures cotes
Alors Winamax est fait pour vous puisqu'il propose en moyenne les cotes les plus élevées.

En plus votre premier pari est remboursé jusqu'à 100 euros
Ce bonus est versé en cash, vous pouvez le retirer immédiatement sur votre compte bancaire si vous le souhaitez
C'est donc sans aucun risque !


Je gagne sur Winamax