#1
profiter bonus winamax
Votre premier pari remboursé en cash jusqu'à 100 euros Je parie
#2
profiter bonus unibet
Votre premier pari remboursé en paris gratuits jusqu'à 100 euros Je parie
#3
profiter bonus parions sport
Votre premier pari remboursé en paris gratuits jusqu'à 150 euros Je parie

Qu’est-ce qu’un pari handicap ?

Évidemment la photo de l’article ne correspond à ce qu’est un par à handicap, vous n’avez pas besoin de vous déplacer avec des béquilles pour pouvoir y jouer.

Comme son nom l’indique, le pari handicap consiste à infliger un handicap de points ou de buts à l’équipe présumée la plus forte. En gros c’est comme si on accordait à une l’équipe la plus faible, un (ou plusieurs) buts d’avance avant le coup d’envoi.

Ces paris sportifs handicap n’existent pas seulement au football, puisqu’on les retrouve dans l’ensemble des sports collectifs. et parfois les bookmakers les nommeront paris “écart”, ce qui revient exactement au même.

Quel est l’intérêt pour les bookmakers de proposer ce genre de paris ? Il y en a plusieurs :

  • Pour des matchs à priori déséquilibrés, cela permet de proposer des cotes un peu plus équilibrées et donc plus intéressantes pour les parieurs. Car comme vous le savez pour être rentable dans les paris sportifs, il vaut mieux éviter de parier sur des cotes trop faibles (inférieures à 1,30).
  • – D’une façon générale, cela permet d’offrir d’avantage de choix aux parieurs. Ainsi en fonction de l’analyse qu’il aura faite de la rencontre, les parieurs auront la possibilité de miser sur différents scénarios possibles. Les paris sportifs à handicap permettent sur les matchs de football par exemple de miser sur une victoire par + de 2 buts d’écart, ou sur une victoire par 1 but exactement .. etc

Grâce aux paris à handicap, on peut arriver à trouve qui correspond à l’analyse que l’on a faite. Cela ouvre quand même pas mal de possibilités pour être plus souvent gagnant.

Le plus souvent, chez les bookmakers, ce type de paris se nomme “écart” ce qui est quand même beaucoup plus clair. Voici comment ça fonctionne.

Exemple d’un pari handicap (écart)

paris sportifs handicap

Dans cet exemple d’un match du championnat turc entre Antalyaspor et Sivasspor tiré du site Winamax, on a l’exemple d’un pari handicap classique à 3 issues possibles. En effet avec ce type de pari, il y a 3 scénarios possibles pour cette rencontre :

  • – Antalyaspor gagne par 2 buts d’écart ou + : coté à 5,60
  • – Antalyaspor gagne par exactement 1 but d’écart : coté à 4,30
  • – match nul ou Sivasspor gagne le match : coté à 1,31

Bien-sûr cela n’est qu’un des paris à handicap disponibles, car les bookmakers proposent différents handicaps. Ils choisissent simplement un nombre de buts différents pour le handicap.

différents handicaps

Ainsi pour le même match, Winamax va vous proposer d’autres handicaps avec à chaque fois 3 handicaps disponibles. Ainsi pour le handicap Antalyaspor par 2 buts d’écart par exemple(tout en haut de la capture d’écran), on a 3 choix possibles :

  • – Antalyaspor gagne par 3 buts d’écart ou + à 14,50. Selon le bookmaker, c’est clairement un scénario peu probable.
  • – Antalyaspor gagne par exactement 2 buts d’écart à 7,50, ce qui est également très élevé.
  • – Antalyaspor gagne par 1 but d’écart ou match nul ou Sivasspor gagne à 1,08. Ce qui selon le bookmaker le scénario le + probable.

C’est le même principe pour les handicaps suivants, à chaque fois vous aurez 3 choix possibles.

  • – Le choix “+ que le handicap”, dans ce cas de figure l’équipe passe le handicap
  • – Le choix “handicap nul”, c’est à dire un écart exact.
  • – Le choix “- que le handicap”, dans ce choix l’équipe ne passe pas le handicap.

Voilà comment fonctionne les paris à handicap classiques chez les bookmakers. Mais il arrive que les handicaps soient présentés différemment, notamment pour les paris Parions Sport point de vente.

Comprendre les handicaps Parions Sport

handicap parions sport

Vous le voyez dans cette capture d’écran, les paris avec écart sont présentés différemment. Les écarts sont présentés de façon condensée comme : handicap [1:0], handicap [0:1] et handicap [2:0].

Le match choisi dans l’exemple est exactement le même, afin qu’on puisse comparer avec la formulation “écarts” qu’on a vu tout à l’heure.

Par exemple, le handicap [1:0] consiste à donner un but d’avance à Antalyaspor pour ce match. Si on devait le traduire en paris écart, ça donne Sivasspor gagne par 1 but d’écart.

Vous le voyez c’est pas forcément évident à comprendre au premier abord, c’est un peu contre intuitif.

Dans le cas du handicap [1:0], on a donc 3 choix possibles :

  • – Le choix 1, c’est le choix Antalyaspor gagne ou fait match nul coté à 1,55. Dans ce cas de figure on dit qu’Antalyaspor passe ce handicap d’1 but.
  • – Le choix N c’est le fameux choix “handicap nul”. Ici c’est donc le scénario : Sivasspor gagne par exactement 1 but d’écart coté à 3,55.
  • – Le choix 2 correspondra au scénario : Sivasspor gagne par 2 buts d’écart ou + coté à 3,60.

Pour le handicap [0:1] c’est l’inverse, puisqu’on donne un but d’avance à Sivasspor pour ce match. En le traduisant en écart, cela sera donc Antalyaspor gagne par 1 but d’écart. Les 3 choix possibles sont :

  • – Le choix 1 c’est le choix Antalyaspor gagne par 2 buts d’écart ou + coté à 5,25.
  • – Le choix N c’est toujours le choix “handicap nul”. Ici c’est donc le scénario : Antalyaspor gagne par exactement 1 but d’écart coté à 4,10.
  • – Le choix 2 correspondra à : match nul ou Sivasspor gagne le match : coté à 1,31.

Vous le voyez la formulation par handicap est un peu déroutante au début. Néanmoins lorsqu’on en comprend bien le principe, on finit par maitriser cette notion d’handicap.

Mais il y a des paris handicap encore plus simples, ceux qui comportent seulement deux choix.

Les handicaps double choix

Il existe aussi des paris handicap, avec seulement 2 choix possibles. Pourquoi seulement 2 choix ? Parce que dans ce type de paris il n’y a pas d'”handicap nul”.

Nous vous conseillons de préférer les paris handicap avec seulement deux choix possibles. Car avec eux, vous avez bien plus de chance de gagner votre pari, que lorsque vous choisissez une seule possibilité sur trois.

pari sans handicap nul

Dans cet exemple qui concerne un match de rugby et qui est tiré du bookmaker Winamax. On a différents écarts de points disponibles, et dont la formulation est claire et explicite.

Par exemple, pour le pari intitulé “Clermont gagne par au moins 27 points d’écart”, on a deux choix :

  • – Oui, Clermont gagne par au moins 27 points d’écart. Attention le mot “au moins” est important, cela signifie donc Clermont gagne avec 27 points d’écart ou +.
  • – Non, Clermont gagne par moins de 26 points d’écart avec son adversaire, ou Clermont fait match nul, ou Clermont perd.

Bien-sûr le raisonnement est exactement le même pour les écarts de 21 points et de 15 points, avec à chaque fois des cotes adaptées. Et vous en tant que parieur, vous allez choisir votre pari en fonction de ce que vous avez analysé pour ce match.

Il existe également quelques méthodes faciles à appliquer et qui permettent de gagner plus souvent vos paris handicap.

Si vous cherchez le bookmaker qui propose les cotes les plus élevées sur le foot.

Alors inscrivez-vous sur Unibet et profitez du bonus de bienvenue. S'il est perdant, votre premier pari remboursé en paris gratuits dans la limite de 100 euros. Je gagne sur Unibet

3 méthodes simples pour gagner plus souvent vos paris handicap

> Miser sur une large victoire

Il s’agit d’une stratégie assez simple, et c’est justement grâce aux paris à handicap que vous allez pouvoir la mettre en place.

Pour mettre en place cette méthode, il faut de toute façon faire une analyse très précise de la rencontre. Bien analyser les statistiques : les classements (général, domicile, extérieur), l’historique des confrontations, la forme récente.

Il vous faudra bien vérifier l’actualité afin de connaitre les blessés et suspendus. Dans l’idéal, si vous pariez sur la large victoire d’une équipe il faudrait qu’elle n’ait aucun absent parmi ses joueurs majeurs.

Si dans l’équipe adverse, il y a des joueurs importants qui sont absents c’est encore mieux.

paris sportifs handicap

Dans cet exemple de match entre la Géorgie et Gibraltar, parier sur la simple victoire de la Georgie n’a pas d’intérêt puisque la cote est trop basse.

Si suite à votre analyse, vous pensez que la Géorgie va largement battre la très faible équipe de Gibraltar. Alors il est très intéressant pour vous de miser sur une large victoire des géorgiens : victoire de 3 buts d’écart ou +, ou 4 buts d’écart ou +.

Néanmoins attention aux pièges, il arrive parfois que les favoris buttent face à des équipes à l’organisation très défensives. Vous savez ces équipes, qui jouent à 10 derrière et “garent le bus” devant le gardien.

Cette méthode n’est donc pas la sécurité sociale, mais clairement elle est bonne à utiliser avec parcimonie. Parce que si vous pensez qu’au contraire le match peut être serré, il peut être pertinent d’appliquer une autre méthode.

> Miser sur une victoire par un but d’écart

Pourquoi il peut-être intéressant de miser sur une victoire par exactement un but d’écart ? Déjà parce que ce pari est toujours coté à + de 3, ce qui vous promet un joli gain si le pari passe.

Vous l’avez compris cette technique s’applique avant tout pour le football. Et il y aura différents cas de figure dans lesquels il va être intéressant de miser sur le “handicap nul” 1 but d’écart.

  1. Dans le cas de figure d’une rencontre à priori déséquilibrée, qu’on a commencé à évoquer dans le chapitre précédent. Si vous pensez que l’équipe favorite aura des difficultés à marquer face à un adversaire bien organisé défensivement, alors le choix de miser sur une courte victoire est souvent le bon. Le favori se contentera d’une simple victoire.
  2. De la même façon jouer une victoire par un but d’écart, peut être intéressant lorsqu’une grosse équipe joue un match de moindre importance dans un calendrier démentiel. Je pense notamment aux grandes équipes qui disputent une coupe d’Europe et qui vont se contenter de gérer un simple match de championnat coincé entre plusieurs matchs importants. Dans ce cas on peut estimer que cette grosse équipe va se contenter d’une simple victoire sans la manière, afin de gérer au mieux son calendrier.
  3. Autre cas de figure dans lequel il peut être intéressant de miser sur une victoire du favori par un but d’écart : les derbys. Mais si, vous savez ces fameux matchs à la vie à la mort entre clubs voisins et souvent ennemis. Et c’est la grande particularité d’un derby : la rivalité, et c’est ce qui fait qu’il y a beaucoup de surprises dans ce type de matchs. Le club présumée plus petit est toujours particulièrement motivé à faire tomber le gros club rival voisin. Cela donne souvent lieu à des matchs serrés, et dans ce cadre-là parier sur une courte victoire du favori par un but d’écart peut être un choix judicieux.

Vous voyez, il y a différentes pistes à explorer pour utiliser cette méthode, et différents cas de figure dans lesquels il est pertinent de l’utiliser. Mais quel que soit la stratégie que vous adoptez pour vos paris handicap, l’idéal est de la coupler avec une autre méthode très efficace : celle du pari remboursé.

> La méthode du pari remboursé

couverture paris sportifs

C’est quoi cette méthode ?

Cette méthode est de très loin la plus efficace dans les paris sportifs. Elle s’applique d’ailleurs à n’importe quel type de paris et pas seulement aux paris à handicap

C’est quoi exactement cette méthode du pari remboursé ? En fait cela consiste à couvrir votre pari principal. Vous allez donc créer un pari remboursé en mettant une partie de votre mise sur un autre choix.

Avec un pari remboursé, vous avez donc deux paris :

  • – Votre pari principal, là pas de souci vous remportez vos gains.
  • – Un pari secondaire, qui est votre pari de couverture. Si ce pari passe, vous êtes remboursé de votre mise totale.

Vous savez, c’est le même principe que le pari Draw no bet (nul si remboursé). Dans le DNB si votre pari passe vous remportez votre gain, et s’il y a nul, vous êtes remboursé de votre mise.

Là c’est exactement le même principe de pari remboursé, qu’on peut effectuer pour n’importer quel type de paris. Cela signifie qu’on peut créer des draw no bet sur n’importe quoi, et notamment sur les paris handicap, voici comment faire.

Comment créer un pari remboursé ?

En premier, il faut toujours calculer le montant à mettre sur la couverture, c’est à dire sur le pari remboursé lui-même. Pour cela on va diviser sa mise totale par la cote du pari avec lequel vous souhaitez être remboursé.

pari couverture handicap

Avec cet exemple, on va s’imaginer que vous voulez appliquer la méthode que l’on a vu lors du chapitre précédent : la victoire par un but d’écart. Mais on va tenter d’améliorer cette méthode, en nous faisant rembourser le pari si Goztepe gagne par 2 buts d’écart ou +.

Comme vu plus haut, on commence d’abord par la couverture, et notre mise totale pour ce pari est de 20 euros. On a donc 20 divisé par 3,20 (c’est la cote du pari par 2buts d’écart ou +), cela nous donne 20/3,2 =6,25, il faudra donc miser 6,25 euros sur le pari Goztepe gagne de 2 ou +, afin de pouvoir être remboursé de notre mise totale.

Le calcul pour la mise du pari principal est très simple. On prend nos 20 euros auxquels on enlève les 6 euros 25 qui serviront au pari remboursé, 20 – 6,25 cela donne 13,75 euros à consacrer à votre pari principal.

Dès lors 3 cas de figure vont se présenter à l’issue du match :

  • – Soit Goztepe l’emporte par exactement un but d’écart, c’est magnifique votre pari est gagnant. On multipliera donc les 13,75 euros de mise par la cote à 3,55. Cela nous donne 48,81 euros de gains, avec une mise totale de 20 euros.
  • – Soit Goztepe l’emporte par 2 buts d’écart ou +. On est dans le cas de figure du pari remboursé. Vos 6 euros 25 de mise multipliés par une cote de 3,20 font bien 20 euros. Vous récupérez bien les 20 euros que vous avez misé au total, tout va bien.
  • – Soit Goztepe perd le match ou fait match nul. Dans ce cas votre pari est perdant.

Les gros avantages du pari remboursé

Vous le voyez cette stratégie du pari remboursé est de loin la meilleure que l’on puisse appliquer. Vous l’avez sans doute remarqué, le fait de courir votre pari fera baisser les gains potentiels de votre pari principal.

Mais cette méthode permet de toute de même de garder des gains suffisants, ce qui n’est pas le cas dans la plupart des paris double chance.

Le gros avantage, c’est le fait de pouvoir être remboursé si un des scénarios se produit. Mécaniquement, cela vous permet de perdre moins souvent vos paris sportifs. Et vous le savez la meilleure façon de gagner aux paris sportifs, c’est de commencer par ne pas perdre.

Cette méthode c’est le meilleur compromis entre gains et sécurité, et elle s’applique parfaitement aux paris à handicap. Elle a l’avantage d’être flexible, puisque vous pouvez vous créer un pari remboursé sur n’importe quel pari.

C’est une stratégie puissante et simple à utiliser, et grâce à elle vous gagnera plus souvent vos paris handicap.

Si vous voulez parier sur les meilleures cotes
Alors Winamax est fait pour vous puisqu'il propose en moyenne les cotes les plus élevées.

En plus votre premier pari est remboursé jusqu'à 100 euros
Ce bonus est versé en cash, vous pouvez le retirer immédiatement sur votre compte bancaire si vous le souhaitez
C'est donc sans aucun risque !


Je gagne sur Winamax