Un rêve : vivre des paris sportifs

Il est temps d’avouer.

Oui, bien-sûr que vous rêvez (ou que vous avez rêvé) un jour de devenir parieur professionnel. D’être tellement fort aux paris sportifs que cela vous permettrait de gagner suffisamment d’argent pour en vivre.

A vrai dire on a tous ce rêve un peu fou. C’est avant tout parce qu’on aime les paris sportifs, et les émotions qu’ils nous procurent.

Mais la dans les paris sportifs, on est vite rattrapé par la réalité, et elle est cinglante. S’il y a 5 % de parieurs gagnants parmi la masse des parieurs, c’est déjà un miracle.

Non la triste réalité des paris sportifs c’est bien celle-là : l’immense majorité des parieurs perdent aux paris sportifs. Alors dans ces conditions, devenir un parieur pro c’est vraiment un rêve.

Et pourtant contrairement aux apparences, c’est un rêve qui est loin d’être si éloigné que ça. Ben oui ce n’est pas parce qu’actuellement vous ne gagnez pas aux paris sportifs, que ça ne peut pas changer.

Oui comme le dit le grand philosophe Franck Ribery “la routourne va vite tourner”, et on va vous donner quelques conseils pour la faire tourner.

Mais d’abord, il faut se poser les bonnes questions : “pourquoi je veux devenir parier pro ?”

🏆Pourquoi devenir parieur pro ?

> La joie des paris sportifs, dans une vie parfois triste

Elle est là, la vraie question qu’on doit tous se poser : pourquoi vouloir devenir parieur pro ?

Et c’est à ce moment-là qu’on peut se rendre compte, qu’on veut devenir parieur pro pour de mauvaises raisons … je m’explique.

Il se peut qu’actuellement, vous n’aimiez pas trop votre vie. C’est malheureusement très courant, plein de gens détestent leur boulot ou ne sont pas spécialement heureux dans leur vie perso, avec leur copine .. etc

Pour d’autres c’est peut-être le fait d’être au chômage, ou d’être célibataire, qui va rendre leur vie plus morose. Bref la vie amène à tout le monde son lot d’emmerdes, et malheureusement certains en reçoivent plus que d’autres.

Alors forcément, dans une vie pas drôle, l’adrénaline qu’apporte les paris sportifs fait du bien. Ca fait partie des trucs qu’on aime. Et puis quand on enchaîne une série de paris gagnants, c’est normal d’avoir envie d’en vivre, c’est presque naturel.

Seulement voilà, devenir parieur pro parce qu’on n’aime pas sa vie, ça suffit pas. C’est pas grâce à cela que vous allez devenir parieur pro.

Non si vous voulez devenir parieur pro, il faut avoir avant tout avoir en tête de devenir un parieur gagnant. Vous savez faire partie des 5 % de parieurs gagnants dont on a parlé juste au dessus, ça doit être cela votre principale motivation.

Et si votre vie ne vous plait pas, il faudra changer des choses, bouger, agir. Mais ça ne sera certainement pas grâce aux paris sportifs que vous allez pouvoir devenir millionnaire.

parieur pro paris sportifs

> D’abord payer son loyer

Et puis parieur pro cela signifie également que vous n’allez pas avoir de revenus fixes. Par définition les revenues d’un parieur pro, et vous connaîtrez sans doute des mois où vous perdrez de l’argent.

Cela complique pas mal les choses pour payer le loyer et sa nourriture le mois suivant. Et puis si voulez acheter une voiture, une maison ; vous aurez du mal à convaincre votre banquier de vous prêter de l’argent.

Même en montrant vos gains Unibet, ça ne suffira pas.

Surtout, les paris sportifs ont avant tout lieu le week-end. Et évidemment si vous avez le projet d’en vivre, vous allez consacrer tous vos week-end aux paris sportifs … sans exception.

Cela va clairement pas faciliter votre vie sociale, voire amoureuse. Evidemment là je vous raconte des évidences, pourtant on peut vite finir par ne pas voir ce qu’on a devant les yeux.

Et c’est aussi pour cela, qu’il faut réfléchir à deux fois avant de vouloir devenir parieur pro.

Vous l’avez compris, ici, on n’est pas là pour vous vendre du rêve. Il vous vaut fuir ceux qui vous font miroiter de l’argent facile, et oublier petit à petit vos rêves de devenir parieur pro.

Mais attention, il y a une réalité qui est tout à fait votre portée : c’est celle de gagner un complément de revenu grâce aux paris sportifs. Ce dont on vous parlera un peu plus loin dans l’article.

Devenir parieur pro en France : mission (quasi) impossible

impossible vivre paris sportifs

Ah la France … On est quand même dans un fabuleux pays, c’est le paradis des amateurs de vin et de fromage. On a quand même une qualité de vie que vous envie beaucoup de pays beaucoup d’autres pays, que ce soit en Europe, en Afrique ou même en Asie.

Seulement voilà, en France il y a quand même un vrai souci, c’est le niveau d’imposition et de taxes. Et malheureusement le domaine des paris sportifs n’échappe pas à cette règle.

C’est pour cela qu’en France les cotes sont à un niveau plus bas que ce qu’on peut trouver à l’étranger. Les bookmakers français doivent respecter un taux de retour aux joueurs moyen de 85 %.

Comme il s’agit d’une moyenne, les sites de paris sportifs s’arrangent pour proposer des cotes plus élevées sur les paris 1N2, et plus basses sur les autres types de paris.

Il ne faut pas se mentir, en France les cotes sont trop basses pour pouvoir vivre des paris sportifs. Attention, cela ne veut pas dire qu’on ne peut pas gagner d’argent, mais de là à pouvoir en vivre il y a un sacré fossé …

Surtout que pour arriver à être parieur pro, il y a tout de même au préalable quelques conditions à remplir.

Comment devenir parieur pro ?

Pour devenir parieur pro, il y a finalement assez peu de conditions à devoir remplir. En revanche elle sont loin d’être évidentes à atteindre, vous allez vite comprendre pourquoi.

> 1 Les parieurs pros sont évidemment des parieurs expérimentés, c’est à dire depuis au moins 10 ans. Bien-sûr ils sont capables de dégager des bénéfices de façon régulière et sur le long terme.

Les parieurs pro savent bien que les paris sportifs fonctionnent par cycle, et qu’ils auront des mois plus difficiles que d’autres. Il savent qu’ils gagnent sur le long terme, parce qu’ils analysent correctement la rencontre et qu’ils gèrent correctement leur bankroll.

Le fait qu’ils cherchent à joueur des values, leur permet d’avoir un ROI supérieur à 5%, bref ils sont rentables.

revenus paris sportifs

> 2 Justement comme ils sont des parieurs expérimentés qui gagnent régulièrement de l’argent grâce aux paris sportifs.

Ces années d’expérience (et de gains) leur a permis au fil du temps de se constituer une grosse bankroll. C’est une condition indispensable afin de pouvoir espérer vivre des paris sportifs.

J’sais pas si vous connaissez le proverbe “Le meilleur moyen de devenir riche, c’est de l’être déjà”. Et évidemment en paris sportifs, c’est bien plus facile de devenir riche avec 50 000 euros de bankroll, qu’avec 500 euros de bankroll.

Pour autant, même les parieurs pro ont commencé avec une petite bankroll. C’est avec de la patience et de la rigueur dans la gestion de bankroll, qu’ils sont parvenus à la faire grandir.

Bien-sûr comme on l’a dit plus haut, à partir du moment où voulez vraiment devenir parieur professionnel, il vous faudra partir à l’étranger. En France les cotes sont globalement trop basses afin de pouvoir réellement en vivre.

Donc vivre des paris sportifs en France c’est quasi-impossible, en revanche gagner l’équivalent d’un 13 ème mois grâce aux paris sportifs c’est tout à fait possible.

💰Gagner un complément de revenu grâce aux paris sportifs

Maintenant qu’on s’est fixé un objectif plus réaliste mais ambitieux, reste à savoir comment l’atteindre…

Parce que oui en appliquant des conseils de parieurs pro, vous pouvez basculer dans le camp des 5 % de parieurs gagnants. Avec du travail et de la rigueur vous pouvez tout à fait envisager de gagner des sommes substantielles grâce aux paris sportifs.

> Vous fixer un objectif : gagner l’équivalent d’un SMIC

Bien-sûr l’objectif que l’objectif que vous allez fixer, va dépendre du montant de bankroll.

Mais même avec une bankroll de 1000 ou 2000 euros, vous pouvez tout à fait envisager de gagner de l’argent de façon régulière grâce aux paris sportifs.

Vous pouvez tout à fait vous fixer comme objectif, une moyenne de 100 euros par mois de bénéfices. Bien-sûr il s’agit d’une moyenne, vous aurez des mois où vous gagnerez d’avantage et d’autres moins.

Au final on arrive à 1200 euros à la fin de l’année, ce qui fait un SMIC supplémentaire gagné grâce aux paris sportifs.

Bien-sûr ce ne sera pas automatique, ça vous demandera un minimum d’investissement personnel et surtout d’utiliser les bonnes méthodes. Et il faut commencer par le début : se constituer une bankroll.

gagner des freebets

> Augmenter sa bankroll : utiliser les bonus de bienvenue

Pour commencer à vouloir vivre des paris sportifs, il faut avant tout se fixer une bankroll. Bien-sûr le capital que vous allez consacrer aux paris sportifs, doit être de l’argent que vous êtes prêts à perdre.

C’est fondamental, on ne joue pas aux paris sportifs avec l’argent du loyer ou de sa nourriture. Ayez toujours ça en tête, il vous faut jouer aux paris sportifs en fonction de vos moyens, histoire de ne pas vous retrouver dans la merde.

Bien-sûr votre bankroll ne sera pas forcément très élevée, et donc vos bénéfices seront relativement faibles. Mais le plus important dans les paris sportifs, c’est d’être en bénéfice même de façon minime.

Parce qu’en étant rentable, vous allez petit à petit augmenter le montant de votre bankroll. Et comme vous allez miser un pourcentage fixe de votre bankroll à chaque pari (maximum 5%), le montant de vos mises et de vos gains augmenteront.

Augmenter votre bankroll vous demandera beaucoup de patience, mais il y a une bonne façon d’accélérer le processus. C’est de profiter des bonus de bienvenue offerts pour le bookmaker.

Nous vous conseillons de conseiller par les bookmakers qui proposent un bonus de bienvenue versé en cash. C’est à dire vous inscrire chez des bookmakers qui vous remboursent votre premier pari en cash.

Ce sont ces bonus là qui sont les plus intéressants, car vous n’avez pas besoin de les rejouer afin de pouvoir les encaisser. Ils sont donc réellement sans risque.

En 2020 seuls 2 bookmakers proposent un bonus de bienvenue versé cash : Winamax et PMU.

Nous vous conseillons de vous inscrire avant tout chez Winamax qui rembourse votre premier en cash jusqu’à 100 euros, et qui surtout propose les meilleures cotes du marché.

Je gagne sur Winamax

> S’inscrire sur plusieurs bookmakers

Chez les autres bookmakers, le bonus de bienvenue est versé en freebet (ou pari gratuit). Là c’est différent, puisqu’il vous faudra rejouer le montant du bonus avant de pouvoir l’encaisser sur votre compte bancaire.

De même, dans un pari gratuit on ne peut encaisse que les bénéfices d’un pari, la mise disparait. Si le fonctionnement des freebets vous échappe n’hésitez pas à consulter l’article en lien.

Mais même versé en freebets, ces bonus de bienvenue constituent tout de même une bonne sécurité pour votre premier pari.

N’hésitez pas à profiter du bonus Unibet, qui rembourse votre premier pari en freebet jusqu’à 100 euros. Surtout Unibet propose des cotes très élevées sur le football, alors n’hésitez pas à vous y inscrire.

Je gagne sur Unibet

Le fait de s’inscrire sur plusieurs bookmakers vous permet aussi de pouvoir comparer les cotes des paris chez les différents bookmakers. Vu que les bookmakers français proposent des cotes plus basses qu’à l’étranger, trouver la meilleure cote pour votre pari est indispensable.

Il n’y a que comme ça que vous pourrez parvenir à être rentable grâce à vos paris sportifs.

💰Devenir parieur pro : se comporter en investisseur

investissement paris sportifs

> Une bonne gestion des mises

Si vous voulez un jour vivre des paris sportifs, il ne faudra plus le voir comme un loisir. Par conséquent vous allez devoir vous comporter en investisseur, comme ceux qui investissent dans l’immobilier ou dans la bourse pour gagner de l’argent.

Cela signifie qu’il vous faudra en premier lieu bien gérer votre capital. Bien-sûr il vous faudra vous fixer un budget consacré aux paris sportifs et chercher à l’augmenter grâce aux bonus des bookmakers.

Ok tout ça c’est très bien mais ce n’est pas suffisant, puisqu’être parieur pro c’est aussi gérer de façon rigoureuse ses mises.

Un bonne méthode de gestion de mise, c’est d’attribuer à chacun de vos paris un pourcentage de votre bankroll. Ce pourcentage va dépendre de la confiance que vous placez à un pari.

La seule règle à respecter absolument c’est de ne jamais dépasser 5 % de votre bankroll, afin d’éviter tout risque de banqueroute. Cela exclut de fait les méthodes de type montante et martingale, qui sont bien trop risquée pour une gestion de bankroll faite sur le long terme.

Parce qu’on est parieur pro, on pense avant tout sur le long terme. Et c’est d’ailleurs pour cela qu’il vous faut tenir un bilan de chacun de vos paris, afin de pouvoir connaitre votre rentabilité.

Ce sera le ROI c’est à dire le rapport entre vos bénéfices, et la somme totale que vous avez misé, est sans doute l’indicateur le plus pertinent pour mesurer votre rentabilité.

C’est aussi à partir d’un bilan qu’on peut identifier les disciplines et les compétitions sur lesquelles on est rentables. Et celles à l’inverse sur lesquelles on perd de l’argent, ce qui vous permet de rectifier le tir.

Car s’il y a bien une qualité que doit avoir un parieur pro c’est celle-là : le mental

> Le rôle clé du mental

mental parieur pro

La psychologie est un aspect fondamental en paris sportifs, même s’il s’agit souvent d’un facteur qu’on ignore ou qu’on néglige. Pourtant c’est bien le mental qui fait la différence, entre les parieurs perdants et ceux qui font partie du camp des gagnants.

Souvent, l’erreur des parieurs débutants c’est de se laisser emporter par ses émotions. C’est surtout de vouloir se “refaire” après une série de paris perdants.

Ce sont des erreurs que ne font pas les parieurs pro, car ils sont très vigilants sur l’aspect mental.Un parieur pro ne laisse rien au hasard, et c’est bien pour ça qu’il tient des bilans pour connaitre précisément sa rentabilité sur le long terme.

Cela lui évite justement de faire n’importe quoi au niveau des mises, en augmentant soudainement sa mise ou pire faire un all-in. Bref toutes ces erreurs que font parfois les débutants, un parieur pro ne les fera pas.

Simplement parce qu’il a plus d’expérience et qu’il a un mental d’investisseur dans les paris sportifs.

Un parieur débutant prendra du plaisir en prenant des paris, souvent sur des joueurs et des équipes qu’il aime. Vous savez c’est le parieur qui parie pour le plaisir, qui le voit simplement comme un loisir. Bref c’est un peu ce qu’on fait tous, on parie pour le plaisir en espérant que nos paris soient gagnants pour pouvoir gagner de l’argent.

Et bien malheureusement, parier pour le plaisir ne permet pas gagner de l’argent aux paris sportifs. Elle est là la différence de mental : le parieur pro prend du plaisir parce qu’il parvient à gagner de l’argent grâce aux paris sportifs.

Et si un parieur pro enchaine les paris perdants, il fera en sorte de prendre du recul et d’analyser ses échecs pour mieux rebondir. Et c’est bien ce mental de gagnant que vous devez avoir si vous voulez un jour pouvoir vivre des paris sportifs.

Il n’y a rien d’impossible, servez-vous de toutes les ressources présentes sur le net pour vous améliorer en tant que parieur. Soyez intelligent et maître de vos nerfs, et vous arriverez à gagner un complément de revenus grâce aux paris sportifs.

Si vous voulez parier sur les meilleures cotes
Alors Winamax est fait pour vous puisqu'il propose en moyenne les cotes les plus élevées.

En plus votre premier pari est remboursé jusqu'à 100 euros
Ce bonus est versé en cash, vous pouvez le retirer immédiatement sur votre compte bancaire si vous le souhaitez
C'est donc sans aucun risque !


Je gagne sur Winamax