#1
profiter bonus winamax
Votre premier pari remboursé en cash jusqu'à 100 euros Je parie
#2
profiter bonus unibet
Votre premier pari remboursé en paris gratuits jusqu'à 100 euros Je parie
#3
profiter bonus parions sport
Votre premier pari remboursé en paris gratuits jusqu'à 150 euros Je parie

Qu’est ce qu’une montante ou une martingale ?

> La montante

La montante est une technique de paris qui consiste à augmenter progressivement la mise de votre pari au fil du temps. Pour que la montante soit un succès, il faut réussir à remporter chacun des paris successifs.

Dans une montante, pour chaque pari, vous allez remettre en jeu l’intégralité de vos gains précédents. Prenons l’exemple d’une montante de 5 matchs. La mise initiale est de 20 euros et chaque pari est à une cote de 2, cela donnera :

Nombre de paris Mise Bénéfice Gain cumulé
1 20€ 20€ 40€
2 40€ 40€ 80€
3 80€ 80€ 160€
4 160€ 160€ 320€
5 320€ 320€ 640€

Sur le papier, la montante est vraiment une super méthode. En effet en misant seulement 20 euros et au bout de 5 paris gagnants successifs, on atteint un gain total de 640 euros.

Et c’est d’ailleurs pour cela que la montante est une méthode de paris sportifs aussi populaire. Parce que théoriquement, elle permet de gagner beaucoup à partir d’une petite somme.

Or on sait que beaucoup de parieurs n’ont pas forcément beaucoup d’argent à consacrer aux paris sportifs. Et puis en tant que parieur, on est nombreux à vouloir gagner de l’argent le plus rapidement possible.

C’est donc pas très étonnant que beaucoup de parieurs fassent des montantes. Surtout que certains pronostiqueurs en font également, et essaient d’ailleurs de vous les vendre.

Malheureusement cette méthode n’est pas sans risque, et le plus souvent on finit par perdre l’intégralité de ses gains. On en parle en détail un peu plus loin d’ans l’article.

> La martingale

martingale et montante paris sportifs

Contrairement à la montante, on utilise la technique de la martingale en cas de pari perdant. Le principe de cette méthode c’est donc d’augmenter progressivement sa mise.

Au final le but c’est de rattraper les pertes précédentes et même de dégager un bénéfice sur votre pari. Pour cela il n’y a pas d’autres choix que de miser d’avantage à chaque pari perdant.

La martingale se termine lorsque vous parvenez à remporter votre pari. Si votre martingale a fonctionné correctement, vous aurez comblé vos perte et même dégagé un bénéfice.

Afin de déterminer la mise pour chacun des paris, on va appliquer un coefficient multiplicateur entre chaque pari qui va dépendre de la cote de votre pari.

Il se calcule de la façon suivante : cote/(cote-1). On va prendre l’ exemple d’une martingale faite sur des cotes à 1,5, le coefficient multiplicateur va donc être de : 1,5/(1,5-1) = 1,5/0,5 = 3

Cela signifie que si on fait une martingale avec des cotes à 1,5, on devra donc multiplier sa mise par 3. La martingale s’arrête lorsque vous allez gagner votre pari

Prenons l’exemple d’une martingale sur 5 matchs avec justement des cotes à 1,5 et donc un coeff multiplicateur à 3. Avec une mise de départ de 20 euros, on dégagera 10 euros de bénéfice si on parvient à remporter un des pari.

Imaginons qu’on enchaine les 5 paris perdants, on aura :

Nombre de paris Mise Si le pari est perdant : Pertes cumulées
1 20€ -20€ -20€
2 60€ -60€ -80€
3 180€ -180€ -260€
4 540€ -540€ -800€
5 1620€ -1620€ -2420€

Vous le voyez si vous n’avez pas de chance, la martingale peut se transformer en un véritable carnage. Surtout avec un coefficient multiplicateur aussi élevé, puisque vos mises augmentent bien trop rapidement.

Même si il s’agit d’une méthode gagnante d’un point de vue mathématique, vous allez vous retrouver à miser des sommes bien trop importantes. En réalité votre mise va juste servir à rattraper vos pertes et à essayer de gagner le même bénéfice que celui de votre pari initial, c’est à dire … 10 euros.

Reprenons un tableau, et ajoutons une colonne afin de regarder ce qui se passe en cas de pari gagnant.

Nombre de paris Mise Si le pari est perdant : Pertes cumulées Si le pari passe : gain – mise totale = bénéfice
1 20€ -20€ -20€ 30 – 20 = 10€
2 60€ -60€ -80€ 90 – 80 = 10€
3 180€ -180€ -260€ 270 – 260 = 10€
4 540€ -540€ -800€ 810 – 800 = 10€
5 1620€ -1620€ -2420€ 2430 – 2420 = 10 €

Vous le voyez dans une martingale les gains vont juste à servir à combler vos pertes précédentes. 1620 euros de mise pour seulement 10 euros de bénéfice, c’est clairement pas le bon plan.

Il ne faut surtout pas jouer les martingales de cette façon. Un peu plus bas dans l’article, nous vous donnerons quelques conseils afin de mieux appliquer cette technique.

Si vous cherchez le bookmaker qui propose les cotes les plus élevées sur le foot.

Alors inscrivez-vous sur Unibet et profitez du bonus de bienvenue. S'il est perdant, votre premier pari remboursé en paris gratuits dans la limite de 100 euros. Je gagne sur Unibet

Les dangers de ces méthodes

> L’absence de gestion de bankroll

Avec ces méthodes on se met à miser mise de plus en plus, et au final tout finit par s’effondrer. C’est l’effet château de cartes, on rajoute toujours plus jusqu’à ce que tout s’effondre.

base des combinés

Avec la montante et la martingale, on ne respecte absolument pas les principes de la gestion de bankroll.

Traditionnellement lorsqu’on gère les mises en paris sportifs, on va miser un pourcentage de la bankroll en fonction de la confiance que l’on a dans un pari. Avec ces méthodes ce n’est plus cas, on ne tient plus compte de la probabilité que le pari passe ou non.

On ne va plus non plus attribuer un pourcentage de sa bankroll pour chaque pari. Bref quand on joue une montante ou martingale, on ne gère absolument pas sa bankroll puisque puisque le montant des mises augmentent de façon graduelle.

De la même façon, quand on gère correctement sa bankroll on ne dépasse pasune mise de 5 % de sa bankroll par pari. Evidemment avec ces deux méthodes, cette limite saute.

Clairement le risque de tout perdre est bien là.

Ce qu’il faut comprendre dans ces méthodes, c’est que le mental y joue un grand rôle. Quand un parieur se lance dans une montante, son but c’est enchainer les paris gagnants, afin de s’enrichir le plus vite possible.

Bien-sûr le plus souvent cela se finit mal, et c’est encore pire pour la martingale. Un joueur qui se lance dans une martingale a pour seul objectif de rattraper les pertes de paris précédents.

Encore plus dangereuse que la montante, cette méthode peut clairement conduire à la banqueroute.

> Des méthodes perdantes

On a commencé à l’évoquer, mais c’est vraiment le point le plus important. En utilisant la montante et la martingale de façon classique, vous êtes assurés de perdre.

Car même si mathématiquement elles sont censées être gagnantes, personne ne dispose d’un budget illimité pour pouvoir augmenter ainsi ses mises. C’est particulièrement vrai pour la martingale, qui peut conduire à la banqueroute en quelques paris seulement.

Surtout ces méthodes ne marchent pas, car les paris sportifs fonctionnent bien souvent par cycle. Vous avez du le remarquer, en paris sportifs vous allez avoir des séries de paris gagnants auxquels vont succéder des séries de paris perdants.

variance paris sportifs

C’est ce qu’on appelle la variance, qui font que les paris sportifs c’est parfois un peu comme les montagnes russes.

Et pour ne pas finir la tête à l’envers, il vaut mieux ne pas miser les montantes. Parce qu’en augmentant votre mise à chaque pari gagné, vous allez finir par perdre votre mise de départ et tous les bénéfices que vous avez accumulé.

Avec une montante, vous ferez toujours le pari de trop. Puisque par définition, une montante va s’arrêter dès que vous aurez un pari perdant. Et dès que vous perdez, tout s’arrête et le château de cartes s’écroule.

On l’a dit, pour les martingales c’est pire. Imaginez que vous soyez dans une série de paris perdants, et que vous vous retrouviez à faire une martingale …

C’est dévastateur évidement, vous devez absolument éviter ce piège.

3 conseils pour gagner avec la montante

> Sur des paris à grosse cote

Ce conseil va surtout concerner les martingales. Comme on l’a indiqué plus haut, dans cette méthode les paris augmentent à cause d’un coefficient multiplicateur, qui lui-même va dépendre de la cote.

En gros pour faire simple + la cote du pari est élevé, et + le coefficient multiplicateur sera bas. En misant sur des paris à grosse cote, cela permet simplement que les mises augmentent moins vite.

Vous pouvez faire le choix de réduire encore d’avantage le coefficient multiplicateur. Dans ce cas si vous gagnez vous n’allez pas faire de bénéfice, vous allez seulement combler qu’une partie de vos pertes.

Cependant même en misant sur des paris à grosse cote, et même en réduisant le coeff multiplicateur, nous vous déconseillons tout de même la martingale.

> Remettre en jeu qu’une partie

Pour la martingale, cela revient à faire ce dont on parlé juste au dessus, c’est à dire réduire le coefficient multiplicateur. Mais dans ce cas la martingale ne vous fera pas gagner d’argent, au mieux elle viendra combler vos pertes précédentes.

C’est surtout pour la montante qu’il est intéressant de remettre en jeu seulement qu’une partie de ses gains. Vous pouvez par exemple faire le choix de remettre en jeu seulement 50 % de vos bénéfices, et conserver les 50 % autres.

Ainsi cette moitié de vos bénéfices viendra s’ajouter à votre mise de base. Comme dans toute montante la mise va donc tout de même augmenter, mais vous aurez tout de même sauvé une partie de vos bénéfices au cas où.

technique montante pari sportif

Vous avez un double avantage en le faisant :

  • – En cas de pari perdant, vous ne perdez pas tout et vous sauverez une partie de vos gains.
  • – Comme les mises augmentent encore (certes encore), on a encore “l’effet multiplicateur” de la montante. Les gains vont donc continuer à augmenter plus vite que si vous ne faisiez pas de montante.

En remettant en jeu seulement une partie des gains, vous bénéficierez de l’effet accélérateur de la montante mais avec beaucoup moins de risque.

C’est donc clairement la meilleure façon de jouer les montantes. Si vous souhaitez absolument parier en montante (ce qui n’est pas recommandé) nous vous conseillons donc d’appliquer cette technique plus prudente.

> Limiter le nombre de paris

C’est peut-être le plus important des 3 conseils, celui qu’il faut absolument appliquer pour ces méthodes.

Pour une martingale, limiter le nombre de paris est même vital. Au delà de 3 paris, les montants que vous devez miser deviennent trop importants en comparaison des bénéfices que vous souhaitez en tirer.

Il vous faudra donc limiter le nombre de paris de votre martingale à 3.

Mais honnêtement même en réduisant le coefficient multiplicateur ou en limitant le nombre de paris, la martingale est vraiment une méthode que vous devez fuir. Si vous avez la malchance d’enchainer les paris perdants, vous prenez le risque de perdre une grosse partie voire toute votre bankroll.

Alors que quand vous jouez une montante, le risque c’est surtout de perdre tous les bénéfices et les gains de vos paris perdants. Si cela vous arrive ça vous fera rager, mais c’est clairement pas aussi grave que de perdre toute sa bankroll à cause d’une martingale.

Et limiter le nombre de paris de votre montante, c’est aussi clairement une bonne idée. Puisqu’on a vu que le principal risque de la montante, c’est justement de toute perdre en faisant le pari de trop.

Dès lors si vous décidez de limiter le nombre de paris de votre montante à 3, vous aurez moins de risque de voir votre montante s’écrouler lamentablement. Mais évidemment même une montante à 3 palmiers peut facilement échouer.

D’ailleurs certains pronostiqueurs stars ne parviennent pas souvent au pallier 3 d’une montante, on pense évidemment à un certain Nassim PSC.

La montante n’est clairement pas la meilleure méthode de paris sportifs, mais contrairement à la martingale nous ne la déconseillons pas formellement.

Il faut simplement la jouer de façon prudente en appliquant nos quelques conseils de bon sens. C’est à dire jouer une montante sur 3 ou 4 paliers grand maximum et en conservant une partie de vos bénéfices.

La montante, oui mais intelligement.

Si vous voulez parier sur les meilleures cotes
Alors Winamax est fait pour vous puisqu'il propose en moyenne les cotes les plus élevées.

En plus votre premier pari est remboursé jusqu'à 100 euros
Ce bonus est versé en cash, vous pouvez le retirer immédiatement sur votre compte bancaire si vous le souhaitez
C'est donc sans aucun risque !


Je gagne sur Winamax