Le football est vraiment le sport majeur, en France plus de 80% des sommes engagées dans les paris sportifs, le sont sur le foot. C’est donc vraiment sur le football que tout se joue. En plus d’être le sport préféré des parieurs, il est aussi celui que les bookmakers préfèrent. En effet il s’agit du sport sur lequel ils sont les plus performants. Ils ont de grosses bases de données qui leur permettent de proposer des cotes au bon niveau. De plus ils sont très réactifs face aux actualités : absences, blessures … et donc ajustent les cotes en conséquence.

Ainsi il devient difficile de dénicher des values sur le foot. Même si elles existent encore elles sont devenues rares. Et il existe des méthodes pour vous aider à les dénicher et à les exploiter pleinement. Pour que vous puissiez gagner plus souvent vos paris sur le ballon rond.

#5 Parier sur les surprises

Comme son nom l’indique, le but de cette méthode est de gagner ses paris en pariant sur les outsiders. En effet dans une rencontre qui n’est pas équilibrée, vous aurez souvent un favori qui se dégage, et un outsider. Il y a des cas de figure où jouer la surprise peut être intéressant.

S’agissant d’un match de coupe nationale par exemple, une surprise peut arriver. Il arrive que l’équipe favorite fasse tourner pour se préserver. Bien souvent parce qu’elle enchaine les matchs compliqués à enjeu et que ce match de coupe n’est pas leur priorité. Cette grosse équipe préfère bien souvent se concentrer sur le championnat et la coupe d’Europe, et peut donc se relâcher sur ce match moins important. Dans ce genre de cas de figure où vous pensez qu’il peut y avoir une surprise, il est intéressant de jouer l’outsider. Ou même le match nul qui lorsqu’il est coté à 5, est déjà en lui-même une grosse surprise

Bien-sûr il n’y a pas que dans les matchs de coupe qu’on peut miser sur les outsiders. D’autres matchs peuvent donner lieu à des surprises, par exemple les matchs de début de saison sont un moment idéal pour les surprises. En effet bien souvent les favoris ne sont pas encore à leur pic de forme, puisque les grandes équipes se préparent pour être au top de leur forme physique au printemps. D’ailleurs les petites équipes le savent bien et adaptent leur préparation afin d’être prêt pour la première partie de saison. C’est la meilleure marnière pour eux de se maintenir.

#4 La méthode mini-bioman

La mini-bioman est une Bioman simplifiée. La méthode Bioman consiste à jouer 6 matchs en combiné, en associant une base à jouer et 5 choix doubles (1N ou N2). Pour la simplifier on préfère jouer une mini – bioman qui consiste à suivre la même méthode sur deux matchs. Concrètement on choisira une base et deux matchs avec un choix double (1N ou N2). Concrètement on peut même appliquer cette méthode avec le nombre de matchs doubles que l’on souhaite. Sachant que bien sûr plus on rajoute de matchs, plus cette méthode est risquée.

Un exemple de mini-bioman

methode mini bioman

Dans cet exemple j’ai sélectionné trois matchs pour illustrer le fonctionnement de la méthode mini bioman. La base est le match d’Everton choix (1) Everton coté à 2,00. Sur les deux matchs espagnols, les doubles sont sur la victoire à domicile (1) et le (N). Bien-sûr il vous faudra sélectionner les matchs suite à une analyse poussée. La méthode n’est pas une méthode mathématique ou scientifique. Il s’agit simplement d’une technique qui va vous permettre de gagner plus fréquemment vos paris combinés.

Pour pouvoir appliquer une mini bioman sur ces matchs. Il va falloir que vous jouiez chacune des 4 combinaisons possibles :

[1 – 1 – 1]
[1 – 1 – N]
[1 – N – 1]
[1 – N – N]
Dans l’exemple ci-dessus, les cotes cumulées atteignent un bon niveau (de 9 à 18 selon les combinaisons). C’est donc très intéressant de jouer une mini-bioman dans ce genre de cas.

Dans quels cas utiliser cette méthode bioman ?

Cette méthode doit être utilisée lorsque votre base est cotée à au moins 1,60. Le plus important est d’inclure systématiquement les matchs nuls dans cette méthode. C’est même le gros avantage de cette méthode car vous incluez des cotes élevées généralement supérieures à 3. En multipliant ces cotes élevées, vous vous assurez des gains plus importants qu’en les jouant simple. La méthode mini bioman vous permet aussi de sécuriser vos paris combinés.

#3 Maîtriser les paris handicap

Comme tous les sports collectifs, le football permet de parier sur les handicaps. Le bookmaker met en place un handicap pour compenser une supposée différence de niveaux entre deux équipes. En fait ça revient à parier sur un écart de buts entre deux équipes.

Un exemple de pari handicap

paris à handicap football
Ici l’handicap [0:1] signifie qu’on attribue virtuellement un but de plus à l’équipe présumée la plus faible, l’équipe 2 Sochaux. Cela revient à faire démarrer le match avec un but d’avance pour Sochaux. Ce but, on l’ajoutera au score final pour savoir si notre pari est gagnant ou non.
Ici il faut donc traduire les choses de la façon suivante.
Cas 1 : L’équipe 1 (Angers) l’emporte avec 2 buts d’écart ou plus, cet événement est côté à 2,80. L’équipe 1 passe l’handicap, le résultat est 1

Cas N : L’équipe 1 (Angers) l’emporte avec exactement 1 but d’écart, cet événement est côté à 3,05. le résultat sera handicap nul (ou HN)

Cas 2 : L’équipe 1 (Angers) fait match nul ou perd, cet événement est côté à 1,90. L’équipe 2 reste dans l’handicap, le résultat est 2.

Comment gagner vos paris handicap au football

Il existe beaucoup de stratégies pour gagner vos paris handicap. Dans le cas de figure où vous pensez que la victoire du favori sera large. Il vous faudra analyser la rencontre, consulter l’historique, les dernières confrontations, le niveau et la forme des équipes. Si suite à cette analyse, vous pensez que la victoire du favori sera large. Vous aurez tout intérêt à parier sur la victoire de cette équipe par plus deux buts d’écart.

Au contraire si vous pensez que le favori peut se faire surprendre. Soit parce qu’il est moins en forme, soit parce qu’il affronte une bête noire. Alors il est intéressant de parier sur le fait que ce favori ne passera pas le handicap.

De la même façon, si vous pensez que le favori peut se contenter d’une simple victoire. Parce que cette équipe a beau être théoriquement supérieure, elle a aussi un calendrier surchargé. L’orsqu’il s’agit d’un petit match de championnat coincé dans un calendrier intense où l’équipe joue tous les 3 jours. Parier sur le handicap nul (HN) à 1 peut être un très bon plan, parce que le favori fatigué pourrait se contenter d’une petite victoire.

Cette cote est également intéressante car elle est systématiquement au moins égale à 3 et vous assure des gains. Il n’est pas non plus interdit de l’associer avec une couverture : un pari remboursé en cas de match nul par exemple. Cela vous permet de sécuriser d’avantage votre pari. Bref les paris à handicap sont à maitriser absolument afin de gagner vos paris sur le football.

conseils paris football

#2 La méthode des matchs nuls

Vous aimeriez parier sur les matchs nuls, mais vous ne savez pas trop comment faire ? En observant les cotes on peut s’apercevoir que miser sur les matchs nuls pourrait être intéressant. En effet ils sont à des niveaux de cotes plutôt généreux (aux alentours de 3 en général). Pour les détecter vous devez consulter les statistiques sur soccertstats comme le taux de match nul, les classements domicile et extérieur des équipes et bien d’autres éléments …

Parier sur les matchs nul est un choix intelligent essentiellement parce que c’est un choix relativement délaissé par les parieurs. La conséquence est qu’on trouve pas mal de value bets sur les matchs nuls. Bien sûr avant de miser, il vous faut avoir auparavant analysé la rencontre en tenant compte des statistiques, mais aussi de l’état de forme et des blessés et suspendus.

D’une façon générale il est intéressant de parier sur un match nul si les deux équipes ont un profil défensif. Ou même si le match présente un faible enjeu. En effet si aucune des deux équipes n’a un intérêt particulier à vouloir remporter la rencontre. Alors le match nul devient un choix très intéressant. De même lorsque l’équipe qui reçoit est supposée légèrement inférieure à celle qui se déplace, alors le choix du match nul apparait comme le plus logique. Bref il y a beaucoup à gagner à parier sur les matchs nuls.

#1 Couvrir sa mise : la technique du pari remboursé

Les parieurs pro utilisent massivement cette méthode. La couverture vous permet d’avoir une possibilité que votre pari soit remboursé. La couverture est beaucoup mieux qu’un pari double chance, car elle vous permet d’avoir des cotes à un niveau plus élevée. En effet il n’est pas rare de voir des paris double chance à 1,10 ou 1,15. Avec des cotes aussi faibles, il vous sera impossible d’être rentable. Vous devez donc privilégier la couverture pour bénéficier de gains plus conséquents.

La forme la plus courante de cette technique du pari remboursé est le draw no bet. Cela consiste à vous faire rembourser votre mise, si la rencontre se termine par un match nul. Beaucoup de bookmakers proposent à présent ce type de paris. Néanmoins il arrive qu’ils ne le proposent pas ou que les cotes proposées soient trop basses. Vous retrouverez dans cet article, toute la méthode pour calculer facilement votre couverture afin d’avoir un pari remboursé en cas de match nul. Néanmoins voici une explication rapide du fonctionnement du cover bet.

Comment créer un pari remboursé ?

Le principe est dans un premier temps de calculer le montant à mettre sur la couverture. Pour cela vous devez diviser votre mise totale par la cote du pari avec lequel vous souhaitez être remboursé. Mettons que vous avez 10 euros en tout à mettre sur un pari et que vous souhaitez être remboursé sur le nul coté à 3. Vous divisez 10 par 3, ça vous donne 3,33 euros à mettre sur le match nul. Cela veut donc dire qu’il vous reste 6,67 euros de vos 10 euros à mettre sur votre pari principal. C’est pas plus compliqué que ça.

Le principal intérêt de cette méthode est que vous pouvez vous créer ce pari remboursé sur tous types de choix : victoire à domicile, victoire par un but d’écart, victoire de l’équipe à l’extérieur etc … Le fait de couvrir vos paris vous permettra de perdre moins souvent, en vous laissant une possibilité d’être remboursé. Pour autant vous ne diminuez pas de façon trop importante les gains espérées si jamais vous gagnez votre pari. Evidemment vous pouvez combiner cette méthode avec toutes les techniques de paris football présentées dans ce top. C’est vraiment la méthode au top pour gagner vos paris foot.

Si vous cherchez le bookmaker qui propose les cotes les plus élevées sur le foot.

Alors inscrivez-vous sur Unibet et profitez du bonus de bienvenue de 100 euros offerts sur votre premier pari. Je gagne sur Unibet

Aide ton pote qui perd tout le temps, partage 🙂